Rhône-Alpes : éco-lycées pour éco-citoyens

En impliquant les lycéens et leurs enseignants dans des projets de développement durable, la Région Rhône-Alpes donne une dimension pédagogique* à son engagement en faveur du développement durable.

En Rhône-Alpes, il ne sera bientôt plus rare pour les parents de lycéens de se faire houspiller par leurs enfants sur leur gestion des déchets ou sur leur consommation d’énergie ! C’est en tout cas l’un des objectifs que s’est fixé la Région en lançant en 2006 un dispositif innovant : les lycées écoresponsables. Une démarche qui s’inscrit dans la continuité de l’engagement pris en 2005 par les élus de faire de Rhône-Alpes une éco-région, et ce dans tous les domaines que couvre son champ d’action. Après trois années d’expérimentation couronnées de succès, ce dispositif entre dans sa phase active. Cent lycées rhône-alpins – soit un lycée sur cinq – ont été retenus pour bénéficier du soutien de la région pour leurs actions. « Le 26 novembre dernier, nous avons regroupé tous les lycées qui ont choisi de s’engager pendant trois ans dans une démarche écoresponsable, explique Yohann Pignon, responsable du service Action éducative à la direction des lycées de la Région Rhône-Alpes. À cette occasion, nous leur avons fourni des kits de communication et présenté les outils que nous allons mettre à leur disposition pour qu’ils puissent mener à bien leurs actions. »

Des projets concrets

L’aide de la Région, qui est copilote de la démarche avec les académies, se traduit par un soutien financier annuel de 350 000 € pour l’ensemble des établissements. « La principale difficulté pour les établissements est de structurer le projet pour qu’il ne se résume pas à quelques actions éparses, résume Yohann Pignon. Et pour ça, ils ont besoin de moyens pour les mettre en œuvre, c’est là que nous intervenons. Puis nous construisons ensemble les outils d’accompagnement. » Tri et récupération des déchets, meilleure gestion de l’énergie et de l’eau, intégration des lycées dans leur milieu naturel, solidarité internationale : les projets sont nombreux et leur mise en œuvre doit être adaptée à la particularité de chaque établissement. Des fiches thématiques et des fiches actions, ainsi qu’un kit de sensibilisation au développement durable seront bientôt téléchargeables sur un site internet dédié afin de faciliter la tâche des enseignants engagés dans les projets. « Chaque initiative est conçue en amont par les établissements sur la base du volontariat, il revient ensuite aux professeurs, aux élèves et aux agents techniques des lycées de leur donner vie, ajoute Yohann Pignon. Si les lycéens s’impliquent dans leurs projets et disposent de moyens pour les réaliser, alors ils se sentiront pleinement investis dans la démarche écoresponsable. Ces temps forts doivent permettre de créer un engouement dans l’établissement pour que tout le personnel devienne acteur. »


*Plus d’informations sur ce dispositif

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.