Masterisation : où est passé le mot IUFM ?

Véronique Soulé, journaliste éducation à Libération, dans son blog "C'est Classe", faisait le point hier sur tous les problèmes soulevés par la masterisation, suite aux propos de Luc Chatel.

Le ministre de l’Education nationale présentait vendredi dernier avec la ministre de l’Enseignement supérieur, les grandes lignes quasi définitives de la réforme de la formation des enseignants. La version définitive de cette réforme, quant à elle, sera présentée dans deux semaines, a par ailleurs indiqué Luc Chatel hier sur France Inter.

Les syndicats enseignants sont en colère : ils n’ont absolument pas été entendus, et les grands points de friction en débat depuis des mois, demeurent tels quels dans le projet gouvernemental.

Ainsi, le concours se passera en master 2, que ce soit celui de professeurs des écoles, de professeur de lycée professionnel, de CPE, de CAPES ou bien d’agrégation. Les syndicats ont maintes fois dénoncé le fait qu’il n’était pas possible de préparer un concours en même temps qu’un master, tout en effectuant ça et là quelques stages professionnels… Mais cela n’a rien changé.

L’aspect professionnel disparaît presque complètement de cette formation, et c’est là le second grand point de friction avec les syndicats : le mot IUFM est totalement absent du projet présenté par le gouvernement.

Natacha Polny revient d’ailleurs aujourd’hui dans Le Figaro, sur « la grande fierté de Xavier Darcos : avoir intégré les IUFM aux universités pour les tuer ». Sachant que finalement, ce sont les universités qui auront en charge la formation des enseignants et non plus les IUFM.

Au vu de tous ces ingrédients, on en vient à se demander tout bêtement : dans le futur, qui voudra devenir prof ?

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.