C’est un oui majoritaire : 77% des Français sont, selon un sondage Ifop à paraitre, favorables à l’apprentissage de notre hymne national à l’école. Mais est-ce vraiment indispensable pour les enfants de savoir le chanter ? Pour les footballeurs de demain peut-être ?