Une université numérique pour éduquer au développement durable

Depuis 2005, l’Université virtuelle environnement et développement durable (Uved)* propose aux étudiants et aux enseignants des ressources numériques labellisées sur ces thèmes. Entretien avec Didier Gascuel, président de l’Uved et professeur à l’Agrocampus de Rennes.

Dans quel but a été créée l’Uved ?

L’Uved est l’une des sept UNT (Universités numériques thématiques) mises en place à partir de 2004 à l’initiative du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Sa mission est de développer et de promouvoir un catalogue de ressources pédagogiques numériques.

Quels types de ressources propose l’Uved ?

Notre spécificité est de produire des ressources à forte valeur ajoutée pédagogique et utilisant toutes les possibilités du multimédia. Au début il s’agissait essentiellement de modules d’enseignement autonomes pour les étudiants de L3, M1 et M2. Mais on observe une demande de plus en plus forte de « présentiel enrichi », c’est-à-dire des ressources que les enseignants peuvent s’approprier afin de compléter leurs cours. Cette évolution constitue un enjeu fort l’Uved car nous souhaitons entrer dans une démarche de rénovation pédagogique s’appuyant davantage sur les nouveaux outils disponibles.

Quels sont les thèmes traités ?

On se réfère à neuf thématiques : « sciences de la planète et de l’univers », « changements globaux », « écosystèmes et biodiversité », « dynamique des milieux naturels », « gestion des ressources naturelles et des déchets », « évaluation et gestion des risques », « gestion et aménagement des territoires », « éco-conception et éco-technologie » et « institutions, acteurs, sociétés et territoires ».

Y’a-t-il des ressources s’adressant exclusivement aux enseignants ?

Des appels d’offre ont été lancés dans ce sens et une série de modules à destination des enseignants du secondaire sera bientôt disponible : « Un projet E3D fédérateur dans son établissement », « Présentation du développement durable et de l’éducation au développement durable (EDD)», « Introduire l’EDD au collège par la lecture des paysages ». Le premier est actuellement en expérimentation dans les académies de Rennes et de Toulouse. (lien vers l’autre article)

Un enseignant d’un établissement non adhérent peut-il avoir accès aux ressources de l’Uved ?

Nous imposons au minimum à nos partenaires que la partie « cours » des ressources pédagogiques produites par l’Uved soit en accès libre. La partie « kit pédagogique » est pour sa part soit publique, soit réservée à nos adhérents, selon le choix des auteurs.

Qui produit les contenus ?

Principalement des enseignants du supérieur, mais nous encourageons fortement les équipes mixtes avec des enseignants du secondaire, des chercheurs, ou des acteurs du développement durable. Cela permet de combiner les résultats scientifiques et les expériences des uns avec les capacités pédagogiques des autres.

A quels contrôles sont soumises ces productions ?

L’une des principales préoccupations des UNT est de fournir une structure qui valide les productions pédagogiques afin d’avoir des ressources mutualisées et labellisées. Il a donc été mis en place un conseil scientifique pour l’Uved. Celui-ci est constitué d’une vingtaine de scientifiques indépendants de l’Uved. Les ressources sont soumises à une triple validation : scientifique, pédagogique et technique. 


                            Propos recueillis par Florence Martinache

*http://www.uved.fr


 


 


 


 

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.