Sélectionner une page

Tour du monde des écoles à vélo : Julien nous écrit de Hongrie

Tour du monde des écoles à vélo : Julien nous écrit de Hongrie
Tour du monde des écoles à vélo : Julien nous écrit de Hongrie
Parti il y a deux mois, le jeune enseignant est arrivé en Hongrie. Notes de voyage.

« J’ai essayé de frapper à la porte de deux écoles, mais deux fois, j’ai été confronté à la barrière de la langue. Plus je descends dans le sud du pays, moins les gens parlent anglais. L’enquête s’annonce difficile en Hongrie.
Par contre j’ai fait la connaissance de Toni, une enseignante à la Faculté de langues de Budapest. Voici les informations que j’ai pu noter.

A l’école primaire hongroise

Les enfants commencent l’école à partir de 7 ans. Ils ont classe 6 heures par jour, de 8h à 14h. 6 périodes de 45min, espacées de récréations d’1/4h. Ils ont la possibilité de rester l’après-midi à l’école et de profiter des activités. Ils doivent s’inscrire en début d’année scolaire. En fonction du nombre, il y aura plus ou moins de maîtres l’après-midi. Car les activités sont encadrées par des enseignants. L’après-midi, des profs souvent plus expérimentés s’occupent des élèves : aide aux devoirs, activités… Si les parents veulent que l’enfant ne redouble pas, il poursuit son cursus tant bien que mal. Ce qui est une nouveauté depuis un an ou deux. Avant l’enfant redoublait sa première année s’il n’avait pas acquis les compétences. Il ne recevait pas son carnet de notes qui allait le suivre toute sa scolarité. Pas de stigmatisation des difficultés.

On parle aussi en Hongrie d’un important échec scolaire. Il y a la possibilité pour l’enfant de passer un examen au mois d’août afin de lui donner la possibilité d’acquérir les compétences nécessaires pour être dans la classe supérieure s‘il ne les avait pas acquises à la fin de l‘année scolaire normale.

A la fac

Toni a une expérience de 6 ans d’enseignement en faculté, 114 000 ft soit 430 € net (le SMIC est à 250 €). Les conditions d’enseignement sont les suivantes : il y a tout d’abord de plus en plus d’étudiants. Les universités perçoivent en effet de l’argent en fonction du nombre d’étudiants qu‘elles ont…
En tant que professeure de portugais à la fac, elle doit donner 14h de cours, normalement, et dispose de 8h de recherches. Elle donne 18h en fait, car son contrat ne lui permet pas de refuser les heures supplémentaires (qui ne lui sont pas payées). Et pour l’anecdote, les cours commencent à 8h à l’école primaire depuis que le roi François-Joseph, très matinal, se serait plaint d’être réveillé avant ses sujets.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernière Reportage

Chargement...

Tweets récents