Sélectionner une page

L’orthographe de nouveau en débat

L’orthographe de nouveau en débat
Le débat sur la réforme de l’orthographe est relancé. Luc Chatel ne s’y déclare pas favorable.

Luc Chatel n’est pas favorable à une réforme de l’orthographe. Il l’a expliqué hier, dimanche, sur RTL à l’occasion de l’émission « Le grand jury », organisée conjointement avec le Figaro et LCI.

Pour le ministre de l’Education, l’orthographe « fait partie de notre culture commune, nous avons d’ailleurs fait le choix dans le cadre de la réforme du primaire et du socle commun de miser sur la maîtrise de la langue française et dans ce cadre sur l’orthographe. Je crois qu’il y a d’autres priorités ».

Le débat sur une éventuelle réforme de l’orthographe a été relancé par François de Closets, dont le dernier livre « Zéro faute : l’orthographe, une passion française » dénonce la « dictature » que cette passion fait, selon lui, régner dans l’enseignement et notre société.

Affirmant que la moitié de la population ne peut intégrer les règles actuelles, qui entraînent de fait une véritable ségrégation, le journaliste milite donc pour la mise en place d’une orthographe nettement plus souple. Il suggère même de généraliser l’emploi de correcteurs automatiques à l’école.

Luc Chatel avait lui-même, involontairement, alimenté la polémique en remettant lors de sa conférence de presse de rentrée un dossier de presse où figuraient de nombreuses fautes d’orthographe. Interrogé à ce sujet, le ministre a assuré : « Nous devons être exemplaires, cela ne se reproduira plus ».

Sources : AFP, ActuaLitté.com, 20minutes.fr, la Voix du Nord, le Télégramme, le Parisien, RTL, LCI, Marianne2.fr, l’Alsace, Midi Libre, lePoint.fr

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernière Reportage

Chargement...

Tweets récents