Base élèves : les opposants en appellent à l’Elysée

Un collectif de résistance à «Base élèves» demande la levée des sanctions au président de la République.

Le Collectif national de résistance à Base élèves (CNRBE) vient d’écrire au président de la République. Il lui demande d’intervenir en faveur de quatre directeurs d’écoles destitués de leurs fonctions pour s’être opposés au suivi informatique du parcours scolaire des enfants.

«Base élèves» est un fichier de données renseigné par les directeurs d’école, qui peut notamment être consulté dans les inspections académiques et les mairies. Il regroupe des informations comme le lieu et la date de naissance de l’élève, ses coordonnées, celles de ses responsables légaux ainsi que des éléments relatifs à sa scolarité. Son contenu a déjà été modifié à deux reprises et les données prêtant le plus à polémique ont été supprimées de la base.



Fin août, deux chefs d’établissement de l’Hérault qui refusaient d’utiliser le système, se sont vus retirer leur emploi de direction et un directeur de l’Ariège a été muté d’office. Début avril, un directeur de l’Isère avait lui aussi perdu son poste avant d’être muté d’office.

Le collectif national rassemble des parents, des magistrats, des enseignants et des chefs d’établissement dans une trentaine de collectifs locaux en France. Il s’appuie sur le Comité des droits de l’enfant de l’ONU, qui préconise de ne collecter que des données anonymes et de légiférer sur ce système pour «en prévenir un usage abusif».

Selon le collectif, plus de 200 directrices et directeurs d’école se sont déjà prononcés contre la mise en place du dispositif, qui doit être généralisé cette année. Plusieurs centaines de plaintes contre le fichier sont par ailleurs en cours d’instruction.

Sources : AFP, ActuaLitté.com, nouvelObs.com, Sud-Ouest

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.