Enseignants : vers une revalorisation des salaires ?

Enseignants : vers une revalorisation des salaires ?
Luc Chatel s'apprêterait à revaloriser le salaire des enseignants à certains niveaux de carrière.

Luc Chatel « a indiqué que des sommes étaient prévues dans le budget pour revaloriser les enseignants en début de carrière, et qu’il avait l’intention dans les semaines qui viennent de prendre des mesures concernant la revalorisation des enseignants en place, en milieu et fin de carrière ». C’est en tout cas ce qu’affirme Gilles Moindrot, le secrétaire général du SnuiPP, qui a rencontré le ministre hier, mercredi.

Cette revalorisation fait partie des revendications des syndicats d’enseignants, qui affirment que les promesses de Nicolas Sarkozy d’augmenter les salaires en échange des suppressions de poste dans l’Education nationale n’ont pas été tenues. Mardi, le ministre du Budget avait par ailleurs concédé sur RMC que le salaire moyen d’un enseignant « est assez faible (…) Cela doit être en dessous de 2000 € ».

De fait, ce salaire moyen semble difficile à évaluer. On connaît en revanche les rémunérations en début et en fin de carrière : de 1386 € nets par mois pour un professeur des écoles stagiaire à un maximum de 3109 € après trente ans d’exercice. Pour un professeur agrégé du secondaire, cette fourchette va de 1621 € à 3940 €.

Selon une étude publiée l’an dernier par l’OCDE sur la base de statistiques de 2006, la France se distingue des autres pays de l’Union européenne par des salaires nettement plus bas en début et en milieu de carrière. En revanche, en fin de carrière, les enseignants français sont aussi bien payés que leurs collègues européens, qu’ils exercent dans le primaire, en collège ou en lycée.

Sources : AFP, RMC Info, le Figaro, France-Soir, ActuaLitté.com, Europe 1, AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.