La Faculté de Lettres de l’université de Laval publie une revue « Etudes Littéraires ».
A noter, pour son numéro à venir du printemps 2011, qui sera dédié au bicentenaire de Théophile Gautier, elle lance d’ores et déjà un appel à contributions sur le site Fabula. Vous pouvez envoyer vos propositions jusqu’au 31 janvier 2010. Spécialistes et férus, aiguisez vos plumes !

Trève de digression, notre grand sujet aujourd’hui, c’est l’invective.

La revue compte en effet de nombreux numéros passionnants, dont un, déjà ancien -puisque publié en février 2008- retient tout particulièrement l’attention : « Esthétiques de l’invective ».

Ce numéro comprend une série d’articles portant exclusivement sur la notion d’invective, « discours violent et injurieux contre quelqu’un ou quelque chose », « du latin invectivae (orationes) ‘discours violent' » pour reprendre la définition du TLF.

Parmi les articles, on trouve une fine analyse de la notion de « pamphlet sans objet » propre à Cioran -pour lui en effet, il s’agissait d’un « genre nouveau » qu’il avait inventé. Un autre article s’intéresse à l' »invective et irritation dans l’