Chine : progrès de la génétique et politique de l’enfant unique, les effets pervers

Un camp de vacances chinois propose pour moins de 1000$ d'identifier chez les enfants leur talents naturels, grâce au dépistage génétique.

Le camp de vacances « Children’s Palace » de Chongqing n’est pas une colonie comme les autres. Pour la bagatelle de 880$ [env. 610

Partagez l'article

2 commentaires sur "Chine : progrès de la génétique et politique de l’enfant unique, les effets pervers"

  1. Å’uf ²  7 août 2009 à 10 h 08 min

    Cet article a un petit goût de "meilleur des mondes". Comment peut-on croire à la véracité d’une telle expérience sans être aveuglé par un gouvernement? Une telle méthode remet en cause le bienfait de la Science non pas sur la nature mais sur notre culture humaine. Comment priver les enfants des choix multiples que leur offrira la vie? Comment la génétique peut-elle déterminer une carrière, sans prendre en compte les goûts de l’enfant, qui n’est pas encore formé culturellement comme un être indépendant? Que ce passera-t-il pour les enfants qui selon le test génétique seront médiocres dans tous les domaines?

    Pouvons nous prouvez qui nous sommes et seront en 5 jours de notre enfance? Signaler un abus

  2. Al Douce  8 août 2009 à 18 h 32 min

    Bienvenue à Gattaca !Signaler un abus

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.