Les élèves autrichiens préfèrent les parcs et jardins aux salles de classe (Die Presse, 1er juillet). Ils sont de plus en plus nombreux à zapper les cours et à préférer se prélasser dans les beaux espaces verts. Le gouvernement est divisé sur les mesures à prendre. Parmi celles-ci, demander aux policiers d’aller repêcher les élèves dans les parcs et les ramener illico en cours ! Mais les élèves sont parfois bien cachés…