Sélectionner une page

Masterisation : le calendrier se précise

Valérie Pécresse a dévoilé hier le calendrier de mise en place de la réforme de la formation des enseignants.

Masterisation : le calendrier se précise

Valérie Pécresse a précisé hier, devant les membres du Cneser (Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche) le calendrier qui présidera à la mise en œuvre de la réforme de la formation des enseignants. La première étape interviendra demain, vendredi, avec la présentation des conclusions de la commission présidée par William Marois et Daniel Filâtre. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche affirme les attendre « avec intérêt et même impatience ».

Les différents groupes de travail, dont la mise en place avait été annoncée la semaine dernière, devront avoir mené à bien leur réflexion pour le mois de novembre. Leurs préconisations alimenteront ensuite les réunions de concertation qui se tiendront courant décembre, avant les « derniers arbitrages sur les maquettes de concours et le contenu des masters ». Leur cadrage national fera l’objet d’une nouvelle discussion au Cneser. « De même, a précisé la ministre, une fois que les universités nous auront transmis leurs offres et maquettes de formation, à la mi-avril, elles seront naturellement soumises pour avis » au Conseil.



Le discours de Valérie Pécresse n’a guère convaincu l’intersyndicale (FSU, Snesup-FSU, Snasub-FSU, Snetap-FSU, CGT, Unsa, CFTC, Cesen, Autonomes, SNPDEN, Unef, Fage). Regrettant que la réunion se soit tenue « sans ordre du jour et au lendemain du 14 juillet », elle dénonce dans un communiqué « le mépris affiché à l’encontre du Cneser » et promet « une rentrée difficile dans les établissements ».

Sources : AFP, Libération, AEF, fabula.org

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...