Sélectionner une page

Recherche : les priorités de Valérie Pécresse

Valérie Pécresse a défini hier les trois axes qui lui semblent prioritaires en matière de recherche.

Recherche : les priorités de Valérie Pécresse

Santé , « urgence environnementale », technologies de l’information et de la communication (TIC)… Valérie Pécresse a dévoilé hier ses trois axes prioritaires en matière de recherche et d’innovation. Ils ont été dégagés après six mois d’échanges et de réflexion, auxquels ont participé quelque 600 chercheurs, entrepreneurs, parlementaires, représentants du monde associatif, rassemblés au sein de neuf groupes de travail thématiques.

Cinq « principes directeurs » dicteront les modalités de mise en œuvre de ces priorités : investir dans la recherche fondamentale «indispensable à toute société de la connaissance », développer l’interdisciplinarité en vue de « faire émerger les ruptures technologiques les plus fécondes », faire de la recherche « un outil de compétitivité économique », ne pas marginaliser les sciences humaines et sociales ou encore considérer la sécurité et la gestion des risques comme une exigence sociétale et l’inclure à toutes les réflexions.

Derrière ces déclarations de principe(s) se cachent des programmes concrets, comme la création d’observatoires de santé publique capables, par exemple, de suivre une population de 20 000 enfants pendant 20 ans. Ces choix doivent encore être entérinés par plusieurs instances scientifiques avant d’être validés par le gouvernement, à l’automne. Le budget alloué aux programmes sera alors précisé. Interrogée sur le sujet, la ministre de la Recherche s’est pour l’heure contentée de répondre : « J’ai bien un chiffre en tête, mais il est trop tôt pour l’avancer », ajoutant que l’Etat prendra ses responsabilités.



Sources : AFP, Libération, le Figaro, l’Usine nouvelle, 20minutes.fr, Métro, AFP, AEF

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...