Avant-bac pour les collégiens ?

Pour Le Monde, le nouveau brevet du collège, qui devrait entrer en vigueur en juin 2010, est un "mini-baccalauréat pour collégiens".

Un bac avant le bac ? Pourquoi pas après tout. Les collégiens qui entreront en 3e en septembre prochain pourront l’expérimenter. Le brevet des collèges qu’ils auront à passer n’aura plus rien à voir avec celui de leurs aînés. La circulaire de rentrée 2009 indique en effet que « le diplôme national du brevet comportera deux séries (enseignement général et professionnel) et permettra d’attester la maîtrise des sept compétences du socle commun ». En clair, outre la distinction inédite entre général et professionnel, le nombre d’épreuves sera considérablement augmenté. Il sera doublé par rapport au brevet actuel : au lieu de trois épreuves écrites, les collégiens passeront quatre écrits et trois oraux.
Et autre grande nouveauté : le brevet comportera une épreuve d’histoire des arts.

Dans La Lettre de l’Education n°633 du 1er juin, les épreuves du nouveau brevet sont détaillées : un examen de français de 3 heures, un d’histoire-géographique et éducation civique de 2 heures, un de mathématiques de 2 heures. Une nouvelle épreuve écrite de sciences et technologie d’une durée d’1h30 est aussi créée. Pour l’instant, les contours en sont flous.

Enfin, deux oraux de 15 minutes sont ajoutés : un sur l’histoire des arts, le second sur une langue vivante.

Une des innovations majeures, et inquiétantes, de ce brevet, relèvent le SNES et le SNEP dans un communiqué, sera la prise en compte réduite du contrôle continu. En effet, seuls seront pris en compte, dans le cadre du contrôle continu, les points au-dessus de 10 dans la plupart des disciplines obligatoires.

Plus généralement, les syndicats dénoncent l’architecture alourdie et complexe de ce projet, dessinée de surcroît dans la précipitation.

Ce nouveau brevet est loin de faire l’unanimité. Et une interrogation fondamentale demeure : même renforcé, suffira-t-il à redorer le blason d’un examen aujourd’hui vide de sens ?

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.