Les étudiants, lauréats aux concours enseignants 2010 et titulaires d’un master 1, deviendront automatiquement après la réussite au concours fonctionnaires stagiaires et seront rémunérés comme tels. Sans avoir à valider au préalable un master 2. Ce qui, en soi, est une excellente nouvelle.

Oui, mais voilà : les professeurs stagiaires en fait n’auront pas… de stage. Ils seront mis directement après le concours face à leurs classes, et la formation professionnelle qui leur sera dispensée commencera « en cours d’emploi, ce qui signifie en situation d’urgence,
donc dans de mauvaises conditions et en un temps très limité ».

La CDIUFM dénonce donc la « suppression pure et simple de l’année de formation professionnelle des futurs enseignants ».