Universités : priorité aux examens

Universités : priorité aux examens
Si la mobilisation semble s'essouffler, l'organisation des examens reste incertaine dans plusieurs universités.

La douzième journée de manifestations, en quinze semaines de protestation, a faiblement mobilisé hier, jeudi, dans les universités. Selon le gouvernement, seules six d’entre elles sont encore bloquées. Pendant les manifestations, qui ont rassemblé selon les sources entre 1300 et 5000 personnes à Paris, Nicolas Sarkozy a reçu une vingtaine de présidents des universités devenues autonomes le 1er janvier dernier. Le chef de l’Etat leur a notamment confirmé qu’il « ne reviendrait pas » sur la loi LRU.



Pour l’heure, le ministère cherche à assurer la tenue des examens. Pour Valérie Pécresse, ils peuvent encore être organisés d’ici « la mi-juillet » dans les universités bloquées. François Fillon, pour sa part, affirmait hier dans le Figaro avoir demandé l’étude, « là où la situation est tendue », d’un « report des examens en septembre et l’organisation des épreuves en dehors de l’enceinte des universités bloquées ».

Dans le même temps, 29 personnalités du monde universitaire ont lancé dans le Monde un manifeste pour « relancer » l’université, dont ils estiment qu’elle n’est « plus seulement en crise » mais « à peu près à l’agonie ».

De son côté, la Conférence des présidents d’université souhaite dans un communiqué qu’il n’y ait ni « dramatisation » ni « exploitation politique » de la situation. Pour la CPU, « beaucoup d’avancées ont été obtenues » même si « tout n’est pas résolu et [que] des négociations continuent et continueront sur divers sujets, en particulier la formation des maîtres et les emplois ».

Sources : AFP, le Monde, nouvelObs.com, le Figaro, 20minutes.fr, Libération, le Télégramme, la Croix, lePoint.fr, Europe 1, Challenges.fr, le Parisien, France Info, TF1, AEF, ActuaLitté.com, EducPros.fr…

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.