Elle s’appelle Saya. Elle enseigne au Japon depuis le début du mois de Mars. Elle parle plusieurs langues, sait faire l’appel et imposer différents devoirs à sa classe. Quoi de plus normal quand on est professeur ! Sauf qu’il s’agit du tout premier robot humanoïde nippon, crée après 15 années de recherche par des scientifiques de l’université de Tokyo. Ce robot fonctionne grâce à une vingtaine de moteurs et est même capable d’afficher des expressions faciales différentes parmi lesquelles la colère. Plus encore, elle voit tout au grand regret de certains élèves.