Enseignants : un prêt à taux zéro spécifique

Dès la rentrée prochaine, les enseignants qui s'installent ou déménagent pour raisons professionnelles pourront bénéficier d'un prêt sans intérêt remboursable sur dix ans. Son montant pourra aller jusqu'à 60.000 € pour un couple dont les deux conjoints sont professeurs.

La mise en place du dispositif n’en est encore qu’à ses prémices : fin mars, le ministère de l’Éducation a engagé la procédure d’appel d’offres européen. Elle doit permettre de choisir avant l’été la banque qui offrira ce prêt à taux zéro aux quelque 50.000 enseignants susceptibles de bénéficier de la mesure chaque année. Mais si le nom de l’établissement partenaire reste à déterminer, les caractéristiques de l’offre et les modalités de distribution du prêt sont déjà connues.

Plusieurs montants

Accessible quel que soit l’âge du demandeur, ce prêt est destiné à favoriser la mobilité du corps professoral. Il bénéficiera aux enseignants, du public comme du privé, qui font l’acquisition de leur habitation principale dans le cadre d’une première affectation ou qui changent de département à la suite d’une mutation.

Les emprunteurs pourront alors souscrire un crédit sans intérêt, remboursable en dix ans maximum, dont le montant variera selon leur situation. Les locataires qui voudront acheter un premier logement pourront emprunter jusqu’à 30.000 euros. Ceux qui sont déjà propriétaires de leur résidence principale, mais qui en changeront à l’occasion de leur mutation ne pourront prétendre qu’à la moitié.

Un an pour la demande

Pour les couples d’enseignants, mariés ou non, l’aide est cumulative. Chacun des conjoints pourra donc bénéficier d’un prêt. La somme empruntée pourra ainsi atteindre 60.000 euros, si les deux époux ou partenaires sont mutés ou débutent dans le métier.

Dans tous les cas, c’est le ministère de l’Éducation qui prendra les intérêts à sa charge. Le délai dans lequel la demande de crédit devra être présentée à l’établissement financier retenu est fixé à un an à compter de l’affectation ou de la mutation. Ce nouveau prêt, qui selon le ministère « contribue à la revalorisation de la condition enseignante », doit être distribué à partir du 1er septembre prochain.

                                           Patrick Lallemant

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.