Processus de Bologne : les ministres de l’Education réunis

Processus de Bologne : les ministres de l'Education réunis
Une cinquantaine de ministres de l'Education se sont donné rendez-vous en Belgique pour envisager les suites du processus de Bologne

Les ministres de l’Education de 46 pays se sont donné rendez-vous ces mardi et mercredi en Belgique, pour discuter des suites à donner au processus de Bologne. Lancé en 1999 par 29 pays européens, ce processus vise à construire un Espace européen de l’enseignement supérieur (EEES), en harmonisant les cursus universitaires pour faciliter la reconnaissance des diplômes en Europe et la mobilité étudiante et enseignante.

Les objectifs fixés par le processus sont cependant loin d’être tous atteints. Ainsi, sur les 31 millions d’étudiants européens, seuls 550 000 d’entre eux, soit environ 3,5%, étudient chaque année à l’étranger. Et les échanges Erasmus sont en baisse ou stagnent chez les plus anciens États membres de l’Union européenne comme la France. Par ailleurs, les ambitions initiales d’harmonisation de diplômes ont été fortement revues à la baisse.

Le « premier cycle de Bologne » doit s’achever l’an prochain. La conférence ministérielle de Louvain et Louvain-la-Neuve est donc la dernière avant un second cycle qui se prolongera jusqu’en 2020. Le Sommet est pour la première fois ouvert à des pays « hors Bologne » comme l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, le Vietnam ou le Mexique. Il n’est toutefois pas question d’adhésion, mais simplement de dialogue renforcé avec ces pays.

Le communiqué final doit fixer plusieurs objectifs : en 2020, 20% des diplômés devront ainsi avoir effectué une partie de leurs études ou un stage à l’étranger. Le texte doit également insister sur la formation tout au long de la vie et sur la qualité des diplômes.

Sources : AFP, le Figaro, RTL, France Soir, ActuaLitté.com, AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.