Les vacances de Pâques ont débuté ce matin pour les élèves de la zone A. Pour plus de 30.000 d’entre eux, écoliers de CM1 et CM2, ce début de congés sera studieux : ils participent en effet aux stages de soutien organisés pour la deuxième année consécutive par le ministère de l’Education.

Pendant cinq jours, à raison de trois heures par jour, les élèves en difficulté pourront ainsi bénéficier gratuitement d’une remise à niveau en français et en mathématiques. Les cours, dispensés par groupes de cinq ou six élèves, sont donnés par des enseignants volontaires du premier degré rémunérés par des heures supplémentaires défiscalisées et exonérées de cotisations sociales.

Pour le ministère, ces stages « s’inscrivent dans le dispositif général de lutte contre la difficulté scolaire identifiée tout au long de l’année, ou pour les élèves de CM2, révélée à l’occasion des évaluations qui se sont déroulées à mi-année ». Ces remises à niveau avaient été proposées pour la première fois l’an dernier, à la même époque. Elles avaient ensuite été reconduites début juillet et fin août.

La zone A regroupe les académies de Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nancy-Metz, Nantes, Rennes et Toulouse. Des stages comparables seront également proposés aux élèves des zones B et C pendant leur première semaine de vacances.


 


Sources : AFP, ActuaLitte.com, France-Info.com