Une paix perpétuelle, une seule langue pour tous, et pourquoi pas ?

L'excellent Philosophie Magazine présente ce mois-ci un dossier intitulé Et Si...

Et si...j'étais invisible ? Et si...on instaurait la paix perpétuelle ? Et si...l'humanité ne parlait qu'une seule langue ?

De grandes plumes, dix-sept en tout, ont répondu à la question posée ce mois-ci par Philosophie Magazine. Et si… ?.
Michel Tournier se demande ainsi par exemple ce qu’il deviendrait s’il était invisible, tandis que Michel Serres rêve d’une paix perpétuelle dans le monde. Les conclusions ne sont pas forcément celles que l’on croit…

Barbara Cassin imagine de son côté un monde où n’existerait qu’une seule langue commune à tous les humains. C’est vrai que ce serait bien pratique, « tout le monde se comprendrait », et « plus personne ne se tromperait sur ce que sont les choses ». Oui, mais voilà : cette langue universelle irait « à l’encontre de la condition humaine ». Une telle langue existe d’ailleurs un peu aujourd’hui : il s’agit du « global english ». Or remarque Barbara Cassin, étrangement, aucune

Partagez l'article

4 commentaires sur "Une paix perpétuelle, une seule langue pour tous, et pourquoi pas ?"

  1. zigisto  4 avril 2009 à 9 h 18 min

    et que pensez vous de l’espéranto comme langue intermédiaire ? Signaler un abus

  2. Alexia  9 avril 2009 à 16 h 24 min

    globish ou esperanto, je crois qu’il n’y a pas d’oeuvres dans ces deux langues -enfin pseudo-langues…Signaler un abus

  3. Marion  22 mai 2009 à 10 h 41 min

    En espéranto, il y en a des milliers (romans, essais, poèmes)Signaler un abus

  4. Marion  22 mai 2009 à 10 h 50 min

    Le lien ne fonctionnait pas, allez voir sur ce portail de wikipedia, ça vous donnera une idée un peu plus juste de l’espéranto, langue commune, vivante et mal connue malhereusement Signaler un abus

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.