L’Ecole nationale d’administration dépoussiérée

Soixante quatre ans après sa création, la réforme de l'ENA a été présentée ce matin en Conseil des ministres.

Le gouvernement a présenté ce matin la réforme de l’ENA (Ecole nationale d’administration). Parmi les principales nouveautés, la suppression du fameux classement de sortie. Jusqu’à présent, il permet automatiquement aux quinze premiers d’une promotion de choisir leur affectation dans les grands corps de l’Etat (Cour des comptes, Inspection générale des Finances, Conseil d’Etat…). Les élèves moins bien classés se contentent de postes dans un ministère, un tribunal administratif ou une préfecture.

A partir du concours d’entrée 2009, les administrations seront libres de choisir les profils qui correspondent à leurs besoins. Elles pourront pour ce faire se baser sur un dossier d’aptitudes.

L’enseignement sera également remanié, pour devenir moins académique et plus professionnel. Ainsi, la durée d’études sera raccourcie de quelques mois, pour que les jeunes entrent plus rapidement dans la vie active. Une plus grande importance sera par ailleurs accordée aux stages et à la formation en alternance.

Enfin, pour que l’Ena s’ouvre « à la diversité de talents et à l’égalité des chances », la réforme, élaborée après plusieurs mois de concertation auprès des élèves, employeurs et anciens élèves, prévoit la création au sein de l’école, dès octobre 2009, d’une classe préparatoire pour les candidats issus de milieux sociaux défavorisés. Elle accueillera 15 personnes qui se prépareront tout au long de l’année à passer le concours de l’ENA en 2010. Ce projet de réforme doit encore être approuvé par le Conseil d’administration de l’école.

Sources : AFP, Le Figaro, Challenges, ActuaLitté.com, France Info

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.