La vingtième « Semaine de la presse et des médias dans l’école » a débuté hier et s’achèvera samedi. Sous la même thématique que l’an dernier (« Une info, des medias »), cette manifestation a pour but de mieux former les élèves à l’ensemble des moyens d’information et de communication, pour leur apprendre « une pratique citoyenne des médias ».

Elèves et enseignants vont donc travailler sur la diversité des médias : télévision, radio, presse écrite, internet. Ils étudieront en particulier la façon dont ces supports présentent les événements, chacun avec des contraintes mais aussi avec des limites qui doivent être connues.

Les élèves pourront ainsi comparer les sujets traités par le journal télévisé et par leur quotidien régional, réaliser leur Une à partir de dépêches de l’Agence France Presse ou analyser les sites Web de la presse écrite. Au total, près de 5 000 rencontres, réunissant élèves, enseignants volontaires et professionnels de l’information, seront organisées tout au long de la semaine, avec l’appui de l’ensemble des supports d’information.

Créée en 1990, la Semaine de la presse et des médias est devenue, selon le ministère de l’Education, le plus important événement d’éducation aux médias organisé dans le monde. L’édition 2008 avait été marquée par une nette augmentation de la participation des médias et des établissements scolaires. Elle se poursuit, puisque cette édition 2009 réunit 1.944 médias et 15.265 écoles, pour 4,78 millions d’élèves et plus de 423.000 enseignants.

Sources : AFP, Ouest-France, le Télégramme, les Dernières Nouvelles d’Alsace, ActuaLitté.com, AEF, Rue89, Sud-Ouest, France Info, nouvelObs.com, Nice Matin