Les étudiants contre la loi LRU

La coordination nationale étudiante a mobilisé 57 universités ce week-end

Réunie samedi et dimanche à Angers, la coordination nationale étudiante a regroupé environ 150 délégués représentant 57 universités. Elle a lancé un appel à la poursuite de la mobilisation afin d’exiger l’abrogation de la loi sur l’autonomie des universités.

En effet, les annonces faites par le gouvernement en fin de semaine dernière ne satisfont pas les protestataires. Ils réclament « l’abrogation de la loi LRU » (loi sur l’autonomie des universités). Un porte-parole des étudiants a déclaré que la réécriture du décret sur le statut des enseignants-chercheurs et l’engagement du Premier ministre à ne supprimer aucun poste dans les universités de 2010 à 2011 « sont des leurres », parlant d’une « stratégie qui vise à brouiller les pistes de la part d’un gouvernement qui a peur du mouvement dans les universités ».

Lundi 2 mars, débute la cinquième semaine de protestations et la mobilisation commence à s’essouffler dans les cortèges. Mardi, pour la deuxième fois, la ministre de l’Enseignement supérieur, les syndicats et les présidents d’universités se réuniront afin de parler du fond du futur décret sur le statut des enseignants-chercheurs.

Un appel à la manifestation dans toute la France a par ailleurs été lancé pour le jeudi 5 mars par la coordination nationale étudiante et les principaux syndicats de l’Enseignement supérieur.

Sources : nouvelobs.com, Les Echos, AFP

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.