Universités : la fronde ne faiblit pas

Valérie Pécresse veut réunir enseignants-chercheurs et présidents d'université en fin de semaine, mais la mobilisation contre les réformes reste forte.

Alors que le mouvement de protestation dans les universités est entré dans sa quatrième semaine, Valérie Pécresse a annoncé sa volonté de réunir vendredi les syndicats d’enseignants-chercheurs et la Conférence des présidents d’université. A cette occasion Claire Bazy-Malaurie, la médiatrice nommée le 11 février, présentera ses préconisations sur le nouveau statut des enseignants-chercheurs.

Mais le Snesup a d’ores et déjà annoncé qu’il ne participerait pas à ce rendez-vous « dans les conditions actuelles ». Dans un courrier adressé à la ministre, le principal syndicat du supérieur « s’étonne que devant l’ampleur de la crise qui touche le monde universitaire et l’intensité de la mobilisation qui en résulte depuis plusieurs semaines », elle ne propose qu’une « simple réunion technique ».

Sur le terrain, la fronde ne faiblit pas. La coordination nationale des universités appelle à de nouvelles manifestations demain. En fin de semaine dernière, elle a même posé un ultimatum à Valérie Pécresse : si la ministre de l’Enseignement supérieur ne retire pas ses réformes (statut des enseignants-chercheurs, formation des enseignants…) d’ici au 5 mars, elle appellera les professeurs à défiler et à démissionner de leurs charges administratives, en particulier des jurys d’examen.

Ce qui fait dire à Marc Gontard, le président de l’université Rennes 2 dont le campus est bloqué par des étudiants depuis début février, qu’un enracinement du conflit menacerait l’ensemble de la loi LRU. Pour lui, la ministre doit donc retirer « rapidement » les projets de réforme contestés.

Sources : AFP, 20minutes.fr, Europe 1, Presse Océan, Marianne2.fr, le Monde, le Figaro, l’Express.fr, nouvelObs.com, lePoint.fr, les Echos, EducPros.fr, le Parisien, AEF, ActuaLitté.com, leJDD.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.