Le créationnisme s’invite en classe

Les enseignants constatent, depuis 5 ou 6 ans, une poussée du créationnisme.

Alors que l’on célèbre simultanément cette année le 200ème anniversaire de la naissance de Darwin et le 150e anniversaire de la publication de l’origine des espèces, les enseignants assistent à une recrudescence du créationnisme en milieu scolaire. Cette thèse, datée du XIXe siècle, affirme que Dieu est à l’origine de toutes choses et qu’il a créé l’univers en une semaine. Elle a été reprise par les Témoins de Jehovah et certains membres de l’islam, depuis les années 80.

Entre 5 et 10% des élèves expriment une hostilité à la théorie de l’évolution. C’est ce qu’affirme Annie Mamecier, doyenne du groupe des Sciences de la vie et de la terre à l’Inspection générale de l’Education nationale. Cette montée du créationnisme est en effet plus particulièrement constatée par les professeurs de SVT et de philosophie.

Annie Mamecier distingue deux types de réactions : « des réactions plutôt isolées venant d’élèves qui ont été élevés dans une croyance religieuse et des réactions un peu plus organisées, qui se rapprochent du dessein organisé américain et viennent d’élèves relativement manipulés. »

Pierre Clément, professeur universitaire à Lyon et auteur d’une étude sur le sujet se veut toutefois rassurant : « Il y a certes une pression du créationnisme, mais la France résiste très bien. » Selon lui, le nombre des enseignants créationnistes ne dépasse pas 2% et « la France est le pays où il y a le moins de créationnistes radicaux ». A titre de comparaison, on estime par exemple que seuls 24% des Américains considèrent la thèse darwinienne comme probante.

Sources : AFP, la Nouvelle République du Centre-Ouest, ActuaLitté.com, l’Union

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.