Universités : N. Sarkozy demande de nouvelles pistes

Le président de la République souhaite que « soient rapidement explorées de nouvelles pistes pour l'évaluation des enseignants- chercheurs ».

Nicolas Sarkozy a demandé que « soient rapidement explorées de nouvelles pistes pour l’évaluation des enseignants-chercheurs et l’organisation de leurs services ». L’annonce en a été faite par un communiqué de l’Elysée, rendu public vendredi après-midi. Auparavant, le chef de l’Etat s’était entretenu avec la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, et la médiatrice, Claire Bazy-Malaurie, afin de « faire un point sur les discussions en cours ».

Cette demande, considérée par l’ensemble des observateurs comme un désaveu pour la ministre, n’a toutefois pas fait retomber la mobilisation des universitaires, qui ont entamé aujourd’hui leur troisième semaine d’action. Ainsi, de nombreuses universités, après un vote collectif de leurs instances, n’ont pas fait remonter à l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) à la date prévue (hier) les projets de futurs masters d’enseignement destinés à former les enseignants, dans la cadre de la réforme de leur formation.

La coordination nationale des universités a par ailleurs programmé pour demain une journée nationale d’information, avec en particulier des distributions de tracts dans les gares. Rejointe par une large intersyndicale, elle organisera également jeudi une nouvelle journée nationale de manifestations. Elle réclame toujours le retrait des réformes du statut des enseignants-chercheurs et de la formation des enseignants, ainsi que l’annulation des 900 suppressions de postes programmées dans le supérieur et la recherche.

Sources : AFP, AEF, France Info, nouvelObs.com, AP, leJDD.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.