Barbara Cassin est l’auteur d’un livre intitulé « Google-moi » (Albin Michel, 2007). Elle établit un parallèle sur le site Rue 89 entre « la manière dont Google fabrique ses réponses à vos questions, c’est-à-dire hiérarchise les items qui apparaissent dans une page » et « la manière dont on hiérarchise les chercheurs ». Plus un chercheur publie dans les revues cotées, plus il a de citations, et mieux il est noté.

Le problème, c’est que ce système confine vite à l’absurde : Barbara Cassin donne ainsi la recette pour être bien classé. Publier plusieurs petits articles, qui disent tous la même chose, dans les revues cotées