Enseignants-chercheurs : nouvelle journée d’action

Malgré la nomination d'une médiatrice, la mobilisation des enseignants-chercheurs ne faiblit pas.

La mobilisation des enseignants-chercheurs ne semble pas faiblir malgré la nomination d’une médiatrice et l’annonce par Valérie Pécresse que le décret modifiant leur statut allait être « retravaillé ». Epaulés par les étudiants de la Fage et de la Confédération étudiante, ainsi que par les lycéens de l’UNL, plusieurs milliers d’entre eux (50.000 personnes selon l’intersyndicale) ont manifesté dans la capitale, pour la deuxième fois en quelques jours.

Initialement, cette journée d’action devait être l’occasion d’un cortège national à Paris mais, pour des raisons de transport, des défilés ont également été organisés à Aix, Avignon, Bordeaux, Marseille, Montpellier, Rennes, Toulouse ou Strasbourg. Ainsi, à Lyon, 5000 personnes – selon la police et les organisateurs, soit deux fois plus que lors de la manifestation de la semaine dernière – ont défilé dans le centre-ville. Jeudi dernier, les manifestations à Paris et en province avaient regroupé entre 30.000 et 53.000 personnes, selon les sources.

Par delà ces défilés, la contestation ne cesse d’augmenter : plusieurs assemblées générales se sont prononcées hier pour une grève reconductible. Les présidents d’université sont de plus en plus nombreux à critiquer le décret, voire à en demander le retrait pur et simple. Hier, ils sont une dizaine à avoir signé un appel dans ce sens, à la Sorbonne. Les enseignants, pour leur part, varient les modes d’action. Une « lecture marathon » de La Princesse de Clèves est, par exemple, programmée lundi prochain, à 15 heures, devant le Panthéon.

Sources : AFP, leMonde.fr, Reuters, nouvelObs.com, Libération.fr, Challenges, France Info, 20minutes.fr, Ouest-France, le Parisien, lePoint.fr, Europe 1, les Echos, France 2, TF1, l’Express.fr, le Figaro, Studyrama, Marianne2.fr, EducPros, leJDD.fr, ActuaLitté.com, E-tud.com, le Télégramme de Brest

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.