Universités : grève illimitée

La coordination nationale des universités appelle à une grève illimitée à partir d'aujourd'hui

Réunie en AG depuis le début de l’après-midi à la Sorbonne, la coordination nationale des universités a appelé en début de soirée à une grève reconductible et illimitée pour protester contre le décret réformant le statut des enseignants-chercheurs. Une journée de manifestations est programmée pour jeudi, et un défilé national sera organisé à Paris le 10 février.

Certains établissements n’avaient d’ailleurs pas attendu la réunion de cette après-midi. L’IEP d’Aix-en-Provence s’est par exemple mis en grève dès ce matin, pour la première fois depuis sa création en 1956. Selon le Snesup-FSU, premier syndicat du supérieur, « au moins 45% des activités d’enseignement étaient touchées » en France. Grève des cours d’un jour ou d’une semaine, rétention des notes… les modalités d’action étaient multiples. De son côté, le ministère évoque de simples « perturbations limitées et sporadiques ».

Valérie Pécresse avait pourtant tenté de rassurer les 57.000 enseignants-chercheurs en fin de semaine dernière. Elle propose, en particulier, que le nombre d’heures d’enseignement soit plafonné au service de référence (128 heures de cours ou 192 heures de TP ou de TD par an) pour un enseignant-chercheur «dont l’ensemble de l’activité est bien évaluée».

La coordination nationale, qui selon le président de Sauvons l’université regroupe désormais 80% des universités françaises, demande le «retrait sans préalable» du projet de décret sur le statut d’enseignant-chercheur et de la réforme de la formation des enseignants du primaire et du secondaire.

Sources : AFP, EducPros.fr, Paris Normandie, nouvelObs.com, Libération, ActuaLitté.com, France Info, le Parisien, 20minutes.fr, Ouest-France, La Provence, l’Express.fr, France 3

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.