Lycées : X. Darcos tente de calmer le jeu

Alors que la protestation lycéenne se poursuit, le ministre de l'Education se veut rassurant.

Au lendemain d’une journée nationale de mobilisation, et alors que la protestation lycéenne se poursuit dans de nombreuses villes, Xavier Darcos tente de calmer le jeu.

Interrogé ce matin sur RMC Infos, le ministre de l’Education a notamment indiqué qu’il ne prévoyait pas de « mutation brutale en ce qui concerne le cycle terminal ». Précisant que le contenu des nouvelles premières et terminales sera discuté en début d’année prochaine, il a également démenti la suppression des filières actuelles (S, ES, L) : « On les appellera peut être différemment, mais il y aura toujours ces dominantes là ».

Xavier Darcos n’a pas voulu exagérer la portée de sa réforme : « nous n’avons pas d’intentions extrêmement novatrices, […] vous retrouverez toujours des dominantes, qui sont le professionnel, le technologique, le littéraire, l’économique et les scientifiques […]. Mais en revanche, nous essaierons de poursuivre cette idée qu’il faut, à côté du temps de cours […], un temps de soutien, d’accompagnement ».

Afin de permettre une meilleure information des familles, le ministre a également annoncé sur France 3 son intention d’écrire à tous les parents d’élèves de 3ème pour leur présenter la réforme du lycée. « Ils verront en particulier que ceux qui s’inquiètent […] d’une diminution de l’offre éducative se trompent. »

Les grandes lignes des nouvelles secondes ont déjà été présentées. Les nouveaux programmes doivent en être précisés mardi.

Sources : AFP, RMC Infos, France3, leFigaro.fr, lesEchos.fr, Liberation.fr

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.