Xavier Darcos a dévoilé hier, sur TF1, les grandes lignes de la réforme des lycées actuellement en cours de préparation pour la rentrée prochaine. La principale innovation résidera dans la division de l’année en semestres, à l’issue desquels les élèves en difficultés pourront changer de spécialisation.

En revanche, l’enseignement à la carte ne fera pas son apparition. Le tronc commun, enseigné dans toutes les classes de seconde, comprendra du Français, des Mathématiques, de l’Histoire-Géographie, deux langues vivantes, et de l’Education physique. Les Sciences expérimentales, biologie et physique-chimie, que certains craignaient de voir transformées en disciplines optionnelles, sont également maintenues dans ce programme général.

Selon les hypothèses qui circulaient jusqu’à présent, les élèves de seconde devaient bénéficier de 27 heures de cours par semaine. Les horaires hebdomadaires se situeront finalement autour de 30 heures : 21 heures de cours fondamentaux, contre 25 heures actuellement, 6 heures de « modules d’enseignement plus spécialisé, d’approfondissement » et 3 heures consacrées à un soutien et à un accompagnement personnalisés.

Le ministre s’est par ailleurs de nouveau engagé à ce que les emplois dans les lycées ne soient pas touchés par les suppressions de postes, « en tout cas pour l’an prochain ».

Sources : TF1, AFP, le Figaro, France Info, Actualitte.com, AEF