Pour les fans de Rothko qui ont envie de profiter un peu de la rétrospective que propose actuellement (jusqu’au 1er février) la Tate Modern, le quotidien The Guardian a mis en ligne une vidéo parcourant l’exposition.

La vidéo est agrémentée des commentaires du commissaire de l’expo et également de ceux du fils du peintre, Christopher. On trouve sur le site du journal d’autres articles : outre une chronique détaillant l’expo, un article entièrement consacré à la fille du peintre, Kate. Par ailleurs, à côté de la vidéo, une galerie d’images est en ligne.

Comment ne pas être séduit par la peinture de celui qui disait : « The only thing I care about is the expression of man’s basic emotions: tragedy, ecstasy, destiny ? »*

*la seule chose qui m’importe, c’est l’expression des émotions humaines de base : tragédie, extase, destinée