Les directeurs d’unités SHS s’inquiètent de la réorganisation du CNRS

- Ils demandent le respect de leurs unités

Les directeurs d’unités Sciences Humaines et Sociales (SHS) du CNRS se sont réunis mercredi 10 septembre à l’Institut national de l’histoire de l’art (INHA) à Paris. A cette occasion, Philippe Blache, le directeur de l’Unité Mixte de Recherche « Parole et langage » d’Aix-Marseille I, a déploré que les directeurs d’unités soient « laissés de côté dans la réorganisation en cours ». Il reproche à la direction du CNRS de ne pas les avoir consultés.

Philippe Blache conteste le délai beaucoup trop court avant la définition des contours des futurs instituts le 15 septembre. Il estime que la plupart de ses collègues n’en sont même pas informés et regrette que les universités n’aient pas été contactées. Les directeurs d’unités SHS craignent que cette réorganisation soit une attaque en règle contre leur discipline. Philippe Blache explique que l’ancienne directrice du département SHS, Marie-Françoise Courel, défendait la création d’un institut national ayant un rôle de coordination et souhaitait que le périmètre des SHS soit respecté. Selon lui, Marie-Françoise Courel aurait été débarquée parce qu’un de ces deux points ne convenait pas à la direction.

Les directeurs d’unités SHS du CNRS affirment ne pas s’opposer aux restructurations mais demandent que leurs unités soient respectées. Selon eux, l’absence de concertation ne peut s’apparenter, pour le moment, qu’à un déclassement de leur discipline.

Source : AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.