27% des bacheliers technologiques suivant un parcours aménagé obtiennent les 60 crédits nécessaires à valider leur première année de licence. Sans ce parcours, le taux de réussite est quasiment nul. Telle est l’une des conclusions d’une enquête menée par l’Ofip (Observatoire des formations et de l’insertion professionnelle) de Lille-I (Université des sciences et des technologies) sur la mise en place du « parcours aménagé » destiné aux étudiants inscrits en licence « Sciences et Technologies » et issus d’un baccalauréat technologique, professionnel ou d’un diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU).

Quelles sont les particularités de ce programme ? Il permet aux étudiants concernés de bénéficier d’une pédagogie adaptée, d’entretiens individualisés avec les enseignants (sur demande), ainsi que d’une aide à l’orientation. Par ailleurs, l’étude constate que les étudiants ayant obtenu leur baccalauréat avec mention ont deux fois plus de chances de réussir lors de cette première année. De même, près de 70% des étudiants qui ont réussi leur premier semestre en suivant un parcours aménagé valident l’année complète.

Ainsi, selon l’Ofip, étudiants comme enseignants sont satisfaits de la mise en place de ce programme. Pour preuve, 65% des étudiants voient en cette initiative « un moyen d’augmenter les chances de réussite ». Pour réaliser cette étude, l’Ofip a analysé les résultats des étudiants inscrits entre 2004 et 2008.

Source : AEF