L’ordre de naissance d’une fratrie a une influence sur la réussite scolaire

- Les aînés réussissent mieux que leurs petits frères ou sœurs

Dans Le Monde daté du 16 juillet, Robert Gary-Bobo, professeur des universités à l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSAE), révèle, dans une étude non publiée, que l’ordre de naissance de frères et sœurs a une influence sur la réussite scolaire. Cette étude, réalisée conjointement avec Ana Prieto (CNRS), montre qu’à niveau social égal, « plus on est jeune dans une fratrie, moins on a de chance d’aller loin dans ses études ».

Ainsi, pour la population masculine, la probabilité d’accéder au niveau bac + 4 varie du simple au double entre le premier et le cinquième enfant. Par ailleurs, le nombre de frères et sœurs influe également sur la réussite scolaire. La probabilité d’accéder à l’enseignement supérieur se réduit de 3% en moyenne pour chaque enfant supplémentaire.

L’étude montre que ces effets se font davantage ressentir dans les familles les plus pauvres. Toutefois, Robert Gary-Bobo précise qu’il faut prendre ces conclusions avec précaution, car de multiples facteurs peuvent intervenir dans la réussite scolaire au sein de chaque famille.

Cette enquête a été réalisé sur 12 000 hommes et 10 000 femmes ayant quitté l’école en 1992.

Source : Le Monde

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.