Le ministre du Budget et de la Fonction publique, Eric Woerth, a détaillé lundi 9 juin 2008, le fonctionnement de la Garantie individuelle de pouvoir d’achat (Gipa). Elle s’appliquera dès l’automne aux fonctionnaires ayant perdu du pouvoir d’achat entre 2003 et 2007.

Concrètement, cette prime sera calculée en comparant l’évolution personnelle du traitement sur la période fin 2003-fin 2007 avec celle de l’indice des prix à la consommation (+6,8%). Les agents, non titulaires inclus, dont le traitement aura moins progressé que l’inflation, toucheront la somme compensant l’écart constaté. Ce dispositif s’appliquera une nouvelle fois en 2011 pour la période 2006-2010.

Selon le ministère, un agent de l’Etat sur six, soit un peu plus de 400 000 personnes, devrait en bénéficier. Dans 50% des cas, la somme versée dépassera 700 euros. Le coût pour l’Etat est estimé à 100 millions d’euros.

Source : Les Echos, Challenges