Limiter l’envoi des néotitulaires dans des établissements difficiles

- Tel est l’objectif des académies de Créteil et Versailles grâce à la mise en place d’un nouveau dispositif

Les académies de Créteil et Versailles vont donner la priorité aux néotitulaires pour les affectations sur postes complets à l’année, en collège et en lycée. L’objectif est de limiter l’envoi des nouveaux enseignants dans des établissements difficiles. Cette opération concerne 1908 enseignants à Créteil et 1862 à Versailles. Les deux académies ont prévu deux mouvements d’affectations. Le premier concerne les affectations sur postes définitifs. Nouveauté souhaitée par le recteur de Créteil, les néotitulaires ne pourront plus être affectés en Réseau Ambition Réussite, sauf s’ils en font la demande. Le second mouvement permettra de placer les enseignants qui n’ont pas été affectés suite au premier mouvement, c’est-à-dire les TZR (titulaires sur zone de remplacement). Le but est de placer ces néotitulaires en zone de remplacement sur des « postes à l’année ». Toutefois, pour les professeurs de lettres et d’EPS, quelques TZR se retrouveront encore sur plusieurs établissements ou sans affectation, affirme l’entourage du recteur de Créteil.
Le Snes-FSU s’est déclaré opposé à la mise en place de ce dispositif. Le syndicat dénonce « une mesure d’affichage ». « Je suis très étonnée de l’annonce de ce dispositif dans un contexte où l’on supprime des milliers de postes. (…) Il faut être en mesure d’accueillir tous les collègues et non les opposer les uns aux autres », estime ainsi Françoise Morin, secrétaire académique du Snes-FSU Créteil. Michel Vialle, délégué académique du Snes-FSU Versailles, évoque quant à lui un « dispositif démagogique » qui ne « réglera rien » puisque « seuls deux tiers des néotitulaires en profiteront », faute de postes. Ces deux académies accueillent un tiers de l’ensemble des néotitulaires chaque année.

Source : AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.