Les parents d’une élève de l’école publique de Guénin (Morbihan) ont déposé une plainte contre son instituteur. Le 18 mai dernier, au cours d’un exercice d’écriture, l’enseignant aurait perdu patience et conduit l’enfant aux sanitaires où il l’aurait aspergée d’eau.

Pour soutenir l’instituteur, 90% des parents d’élèves ont créé un comité de soutien. Une pétition doit également être mise en place. Le trésorier de l’Amicale des parents d’élèves explique : « Il a vingt ans de carrière, il n’a jamais eu de soucis et est très apprécié des enfants comme des parents ».

Le Rectorat de l’académie de Rennes et l’Inspection académique de Vannes n’ont pas souhaité s’exprimer sur le sujet. L’instituteur sera convoqué en octobre devant le tribunal de Lorient, pour répondre des faits de violence volontaire sur mineur par personne dépositaire de l’autorité publique.

Source : Ouest-France