« Je suis au gouvernement pour accomplir ce que nous avons promis que nous ferions », a déclaré Xavier Darcos, dimanche 18 mai 2008, lors du Grand rendez-vous Europe 1 – TV5 Monde – Le Parisien – Aujourd’hui en France. « Quelle que soit la dimension des manifestations », le ministre de l’Education nationale a exclu de revenir sur les suppressions de postes prévues au budget 2008 de l’enseignement scolaire, ainsi que sur les réformes lancées. « Nous avons un projet, nous avons un programme, nous avons une volonté de réformes », a-t-il souligné.

Par ailleurs, le ministre a annoncé que les syndicats recevraient lundi de sa part une « lettre les invitant à venir (le) voir » pour discuter des réformes à venir. « Discuter, débattre c’est chercher des accords mais ce n’est pas de la cogestion », ni « du recul », a-t-il prévenu. Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU, a estimé dimanche soir que la lettre à l’intention des syndicats annoncée par Xavier Darcos était un « petit geste », sans être toutefois « à la hauteur de la mobilisation ».

Source : Europe 1, Le Monde