L’histoire de l’esclavage sera enseignée à l’école primaire à partir de la rentrée prochaine, a annoncé, samedi 10 mai 2008, Nicolas Sarkozy à l’occasion de la Journée nationale de l’esclavage. « La traite des noirs ainsi que l’abolition seront introduits dans les nouveaux programmes de l’école primaire dès la rentrée prochaine », a déclaré le chef de l’Etat.

« Cette histoire doit être inscrite dans les manuels scolaires afin que nos enfants puissent comprendre ce qu’a été l’esclavage, puissent mesurer les souffrances que l’esclavage a engendrées, les blessures qu’il a laissées dans l’âme », a-t-il expliqué.

Nicolas Sarkozy souhaite également que l’œuvre d’Aimé Césaire, poète et député martiniquais décédé le mois dernier à l’âge de 94 ans soit étudiée au collège et au lycée. En 1995, François Bayrou, alors ministre de l’Education, l’avait retirée des programmes de terminale littéraire.

Source : AP, Libération, Le Nouvel Obs