Huit sections départementales du SNUIPP-FSU d’Ile-de-France demandent « la création des postes nécessaires aux besoins du service public et des élèves dans l’école du 21ème siècle ». Elles se prononcent entre autres contre « les stages de remise à niveau pendant les vacances » en faveur des élèves en difficulté et « le bricolage transformant les heures du samedi matin en heures supplémentaires obligatoires » pour ces élèves.

Les huit sections départementales appellent donc à une manifestation régionale mardi 15 avril et à une grève dans les écoles contre « les suppressions massives de postes » pour la rentrée prochaine. Cette mobilisation se situe dans le cadre d’une semaine d’action « pour une éducation de qualité pour la réussite de tous ».

Source : France Info, AFP