Les notes au bac sont une loterie

- Tel est le constat d’une étude de l’Iredu

L’attribution des notes au bac s’apparente à une véritable loterie. Tel est le constat d’une étude menée par Bruno Suchaut, chercheur à l’Iredu. Afin de réaliser son expérience, il a choisi six copies de sciences économiques et sociales, deux bonnes (15/20) et quatre moyennes (9 et 11/20) rédigées lors des sessions 2006 et 2007 du bac. Les copies ont été confiées à 66 professeurs de sciences économiques et sociales répartis dans deux académies différentes afin qu’ils les corrigent. Résultat : les notes divergent jusqu’à dix points : un même devoir peut recevoir un 4/20 comme un 14/20 ou, pour la meilleure, de 8/20 à 18/20.

Autre enseignement, il n’existerait pas de correcteurs « indulgents » ou « sévères », selon le chercheur. En effet, ces derniers ne sont pas « constants » dans leur pratique de notation. Ils peuvent noter très sévèrement une copie, puis généreusement les deux autres ou inversement ! Pour certains élèves, ces écarts de notation « peuvent avoir une réelle influence sur la réussite à l’examen », observe Bruno Suchaut.

En considérant ces résultats, le chercheur s’interroge sur la légitimité du bac. « Il est évident, qu’au fil des décennies, cet examen a perdu de son intérêt en terme de sélectivité », estime-t-il, mentionnant « son coût élevé » en terme de temps et d’argent pour la collectivité. Selon lui, il serait possible d’envisager des épreuves plus légères, moins coûteuses. Toutefois, le problème des aléas de la notation ne serait « pas davantage résolu ».

Source : Le Figaro, AFP

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.