« Nous mettrons l’accent sur l’éducation à l’image, qui est aujourd’hui un enjeu fondamental. Le développement de la ressource pédagogique jouera un rôle essentiel », a indiqué mercredi 30 janvier 2008, Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, en Conseil des ministres. La ministre communiquait sur le plan pour la généralisation de l’éducation artistique et culturelle. Premier point présenté, les chaînes publiques devront « renforcer leur offre de programmes ‘éducation artistique et culturelle’, mais aussi développer leur offre de vidéo à la demande (VOD) à l’usage de la classe ». Second point, la revalorisation de la pratique culturelle devra passer par la multiplication des « ateliers beaux-arts » -ateliers permettant aux élèves de s’initier ou de se perfectionner dans une discipline artistique (peinture, dessin, sculpture, gravure…).

Par ailleurs, la ministre souhaite s’appuyer sur le programme national Ecoles, collèges et lycées au cinéma, « animé par des associations et subventionné par le ministère ». Ce programme offre aux enfants, dans une salle, si possible d’art et d’essai, la projection de plusieurs films, précédée et suivie de séquences pédagogiques. L’objectif est de multiplier par deux le nombre d’élèves concernés par cette opération. Enfin, tous les établissements scolaires seront invités à tisser des liens avec les établissements culturels dans le cadre de « véritables projets de territoire » afin que les élèves « prennent pied » dans leur environnement culturel, qu’il s’agisse de « patrimoine ou de création ».

Source : AEF