Selon le ministre de l’Education nationale, une circulaire va être adressée, dans les jours qui viennent, à tous les proviseurs de lycée, en particulier ceux situés dans les zones sensibles, afin qu’ils présentent de manière systématique 5% de leurs élèves les plus méritants des filières générales et technologiques, en classe préparatoire. « Toute demande formulée par ces élèves sera automatiquement acceptée dans une classe préparatoire », a précisé Xavier Darcos, jeudi 24 janvier 2008, dans une interview au Figaro.

Pour le ministre, deux problèmes sont à résoudre. Le premier concerne les « 400 lycées qui, chaque année, ne présentent jamais aucun dossier de classes préparatoires ». Le second étant « la sous-représentation dans les classes préparatoires des élèves issus des milieux défavorisés et qui ont eu un mérite particulier pour se hisser parmi les meilleurs ». Par ailleurs, les élèves issus de milieux défavorisés bénéficieront de mesures d’accompagnement personnalisé, et notamment d’une priorité d’accès aux internats et aux logements étudiants.

Source : Le Figaro