« Nous sommes d’accord pour augmenter le point d’indice », a déclaré Eric Woerth, ministre de la Fonction publique, en marge de ses vœux à la presse, mardi 22 janvier 2008. « Il a été augmenté en 2007, il sera augmenté en 2008, nous allons en discuter (avec les organisations syndicales) dans les semaines qui suivent cette grève et nous annoncerons des mesures générales », a précisé le ministre. Il a notamment répété sa volonté de mettre en place un mécanisme individuel de garantie du pouvoir d’achat prenant en compte d’autres critères comme l’ancienneté.

Par ailleurs, Eric Woerth a pris acte de la grève de jeudi. Toutefois, il a estimé que « c’est une mauvaise réponse et à terme, ce n’est pas ce que la société française attend ». Et d’ajouter, « si on veut réformer le pays, il faut que les uns et les autres fassent des efforts, (…) il faut aussi que les syndicats soient prêts à franchir une étape supérieure ».

« L’Etat, avec 34 milliards d’euros de déficit [en 2007], ne peut pas faire n’importe quoi sur les rémunérations des fonctionnaires », a-t-il prévenu. Sept syndicats de fonctionnaires sur huit ont appelé à une journée de grève et de manifestations jeudi pour obtenir une revalorisation générale des salaires.

Source : AEF, AFP