Le ministre de l’Education, Xavier Darcos, a demandé mardi 8 janvier 2008, dans une circulaire aux recteurs et inspecteurs d’Académie de participer avec les communes volontaires à « l’expérimentation » du service minimum d’accueil dans les écoles maternelles et élémentaires dès la grève nationale du 24 janvier.

Le financement de ce service sera assuré à partir des fonds correspondant aux retenues sur salaire des enseignants grévistes. « Je propose de passer une convention avec les maires, et de leur rembourser les frais de garde qu’ils auront lors de la grève », a expliqué Xavier Darcos. La somme prévue est de 90 euros de un à 15 élèves accueillis et 90 euros de plus par tranche de 15 élèves supplémentaires.

« Si cela ne fonctionne pas, il faudra aller plus loin », a indiqué le ministre lors d’un entretien sur LCI. « Je ne reculerai pas sur ce sujet parce que c’est une promesse du président Nicolas Sarkozy », a-t-il ajouté. Xavier Darcos a également rappelé qu’il « tenait beaucoup » à ce que les grévistes se déclarent 48 heures à l’avance. « Il faut que les inspecteurs d’académie aient une clarté de la situation au préalable ».

Source : Reuters, Libération, Le Monde