La catégorie des personnels enseignants extérieurs dans les universités a plus que doublé en 15 ans. Tel est le constat d’une note d’information publiée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Les enseignants non permanents représentent un quart du personnel enseignant de l’Enseignement supérieur. Ils étaient 22 000 en 2006-2007. Par ailleurs, les effectifs des enseignants du second degré détachés dans l’enseignement supérieur représentent 13 400 personnes, soit 15% du personnel enseignant.

Parmi les enseignants extérieurs, on trouve principalement des moniteurs (30,5%), qui enseignent tout en préparant leur thèse ou en poursuivant d’autres travaux de recherche, et des attachés temporaires d’enseignement et de recherche (30,8%). Autres personnels concernés, des enseignants venus du milieu hospitalier (19,3%) affectés aux études de médecine ou encore des enseignants associés, professionnels ou universitaires étrangers (14,7%).

Source : AFP