Il s’agissait d’une représentation (« La fée Equilibre qui avait perdu sa baguette magique … ») donnée par la comédienne Anna Austruy. Plus qu’une représentation, il s’agit d’un spectacle pédagogique, entièrement écrit et conçu par la comédienne et destiné aux 2-8 ans, pour leur apprendre à manger varié et à ne pas trop abuser des sucreries. D’écoles maternelles en écoles primaires, elle ravit également depuis 2001, les enseignants de France qui ont déjà proposé ses spectacles à leurs classes. Interactifs (les enfants du public sont acteurs), ses spectacles peuvent être utilisés comme prolongements pédagogiques. Les enfants sont plongés dans un monde nouveau, celui des fées et des aliments : les fruits, les légumes, les laitages, les protéines, les sucres lents, l’eau et le plaisir (le miel donné à la fée par les abeilles). Les intérêts pédagogiques du spectacle sont multiples. 50 minutes de spectacle durant lesquelles l’enfant découvre un monde sonore riche (chansons, musiques, bruits), un monde visuel très coloré (décors, costumes, accessoires) et un monde tactile plein de douceur. Ainsi, l’élève peut établir des relations sensorielles et affectives avec le son et les matières. Il est amené à résoudre des problèmes et à effectuer des missions : aider la fée Equilibre à déchiffrer son livre de recettes et à réunir les ingrédients de la potion magique… Il utilise la comptine numérique pour dénombrer (le petit jardinier compte le nombre de carottes, le meunier tourne plusieurs fois les ailes du moulin…). Enfin, il découvre l’emploi du support écrit (le livre de recettes, la pancarte, …) et identifie des mots simples.
Amis enseignants, vous êtes séduits ? N’hésitez plus ! Proposez à vos élèves de retrouver la baguette magique de la Fée Equilibre …, histoire de les faire rêver. Une petite note magique dans ce « monde de brutes ».