Une intersyndicale de l’éducation dénonce la baisse des postes aux concours. L’annonce de Xavier Darcos d’ouvrir 18 000 postes en 2008 au lieu des 22 000 de l’année dernère inquiète les syndicats. Cette réduction devrait se traduire à la rentrée prochaine dans le second degré par la suppression de 2 130 postes de stagiaires.

Cette « cinquième saignée en cinq ans » pourrait faire passer le nombre de postes aux concours externes du second degré à 7 500, soit 2 500 places de moins que lors des deux dernières années, précise l’intersyndicale. « Dans le premier degré, la diminution de 670 postes de stagiaires cumulée au recrutement massif de listes complémentaires va entraîner une réduction d’au moins 1 000 postes au concours », ajoutent-ils.

Les syndicats refutent l’argument démographique pour expliquer cette baisse surtout pour le second degré. Selon eux, il « faut non seulement rétablir le nombre de postes aux concours externes, mais aussi programmer les recrutements sur plusieurs années, afin de donner une plus grande visibilité aux étudiants ». De son côté, le ministère de l’Education n’a pas souhaité confirmer ces chiffres, affirmant que « rien n’a été arrêté ».

Cette intersyndicale comprend : la FSU, l’Unsa-Education, la Faen, le Sgen-CFDT, la Ferc-CGT, l’Unef et l’UNL

Source : AEF, AFP